Les Principes de Vancouver sur le maintien de la paix et la prévention et le recrutement des enfants soldats

Photo ONU | Marie Frechon

Un Casque bleu de la MONUC tenant un enfant par la main

À propos des Principes de Vancouver

sur le maintien de la paix et la prévention du recrutement et de l’utilisation d’enfants soldats

Les Principes de Vancouver visent à hiérarchiser et à rendre plus opérationnelle la protection des enfants dans le cadre des missions de maintien de la paix de l’ONU, en accordant la priorité à la prévention du recrutement et de l’utilisation d’enfants soldats.

En adhérant aux Principes de Vancouver, les États membres reconnaissent les défis uniques que pose le phénomène d’enfants soldats, et contribuent à faire en sorte que leurs Casques bleus soient préparés à la prévention du recrutement et de l’utilisation d’enfants lors des opérations de maintien de la paix. Ce faisant, ils aident à faire en sorte que les enfants soient tenus à l’écart et à l’abri des champs de bataille ; ces États aident au renforcement de l’efficacité des opérations des Casques bleus et, partant, augmentent les chances d’accomplissement de leurs missions de façon satisfaisante ; et contribuent à réduire l’incidence des traumatismes mentaux chez les Casques bleus.

Les Principes de Vancouver sont conçus de manière à compléter le cadre existant relatif au maintien de la paix et à la protection des enfants, en particulier les Principes de Paris et les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, entre autres. Avant toute chose, les Principes de Vancouver énoncent les mesures que les États membres peuvent entreprendre concernant la formation, la planification et la bonne conduite de leurs propres forces nationales, qu’elles soient militaires ou policières, dans un contexte de maintien de la paix. Les Principes de Vancouver entendent par conséquent combler les lacunes importantes en matière de politiques et de doctrine militaire et policière dans le but de prévenir le recrutement d’enfants et d’apporter des solutions aux problèmes liés à la rencontre d’enfants soldats lors des opérations de maintien de la paix.

 

Foire aux questions: Principes de Vancouver sur le maintien de la paix et la prévention du recrutement et de l’utilisation d’enfants soldats

Les Principes de Vancouver: qu’est-ce que c’est ?

Les Principes de Vancouver désignent un ensemble d’engagements politiques approuvés par les États membres concernant la prévention et l’utilisation d’enfants soldats dans un contexte de maintien de la paix.

Quel est le but des Principes de Vancouver ?

Les Principes de Vancouver visent à hiérarchiser et à rendre plus opérationnelle la protection des enfants dans le cadre des missions de maintien de la paix de l’ONU, en accordant la priorité à la prévention du recrutement et de l’utilisation d’enfants soldats.

À qui les Principes de Vancouver s’adressent-ils ?

Les Principes de Vancouver s’adressent aux pays fournisseurs des forces militaires et de police œuvrant dans le cadre des missions de maintien de la paix de l’ONU. Cependant, bon nombre de thèmes qui sous-tendent ces Principes peuvent s’appliquer à des forces militaires et policières opérant en dehors d’un contexte de maintien de la paix de l’ONU.

Pourquoi les appelle-t-on Principes de Vancouver ?

Les Principles de Vancouver ont officiellement été adoptés le 15 novembre 2017 en marge de la Réunion des ministres de la Défense sur le maintien de la paix des Nations Unies, tenue à Vancouver, au Canada.

Qui peut adhérer aux Principes de Vancouver ?

L’adhésion aux Principes de Vancouver est ouverte à tous les États membres de l’ONU, qu’ils soient actuellement des pays fournisseurs des forces militaires ou de police.

 

Comment les Principes de Vancouver ont-ils été élaborés?

Les Principes de Vancouver ont été conçus par le gouvernement du Canada en coopération avec la Roméo Dallaire Child Soldiers Initiative et élaborés en consultation avec le Département des opérations de maintien de la paix (DOMP) des Nations Unies, l’UNICEF, la Représentante spéciale du Secrétaire général sur les enfants et les conflits armés, la communauté de protection des enfants, des partenaires de la société civile, ainsi que des États membres de l’ONU.

FOIRE AUX QUESTIONS. Retrouvez les réponses aux questions les plus souvent posées ICI

Changement d’attitudes et de comportement lors des opérations de maintien de la paix

Notre formation proactive, ciblée et axée sur la prevention fait en sorte que les intervenants du secteur de la sécurité soient en mesure de prévenir efficacement le recrutement et l’utilisation d’enfants soldats sur le terrain. Cette approche est révolutionnaire et essentielle pour briser le cycle du recrutement des enfants par des forces armées et des groupes armés. Cette formation tournée vers la prévention garantit une réponse des intervenants du secteur de la sécurité qui soit appropriée et qui protège toutes les parties impliquées, des Casques bleus aux enfants.

 

Inscrivez-vous à notre lettre d’information pour prendre connaissance des dernières actualités

JOIGNEZ-VOUS À NOUS DÈS MAINTENANT!

ou communiquez avec nous si vous avez des questions